FAUSSES Fiches de Paie en ligne gratuit: 4 Secrets

Il existe plusieurs raisons pour vouloir établir une fausse fiche de paie. Si certains logiciels en ligne proposent d’en éditer gratuitement, attention aux risques. Voici les secrets à connaitre.

1️⃣ Comment reconnaître une fausse fiche de paie

Comment savoir si une fiche de paie est fausse  ? Est-ce possible de vérifier la véracité d’une fiche de paie de manière gratuite et comment être certain de son authenticité  ?

Les fiches de paie falsifiées sont souvent utilisées pour faciliter la location d’un bien immobilier. Pour les personnes qui n’ont pas les ressources nécessaires, ces documents peuvent représenter un véritable sésame. Et leur ouvrir les portes d’une meilleure vie.

Mais la réalité derrière cette pratique est que généralement elles ne sont pas en mesure de payer les loyers des biens immobiliers qu’elles louent. Il est donc très important pour un propriétaire de vérifier ces fiches de paie, s’il ne souhaite pas se retrouver avec des loyers impayés.

Les documents possibles à falsifier 

En théorie, il est possible de falsifier de nombreux documents. Que ce soit une carte d’identité, un passeport ou des fiches de paie. Sur internet, il existe des sites proposant de faux documents. Outre les bulletins de salaires, ce peuvent être des attestations d’emploi, des contrats de travail, des justificatifs de domicile, etc. Certains de ces services sont proposés par des sociétés spécialisées dans les faux documents.

Mais il existe également des sites légaux. Ils permettent de produire des fiches de paie et des attestations en conformité avec la loi. Ces services sont souvent utilisés par de petites structures ou des comptables indépendants. Cependant, il arrive que certaines personnes s’en servent pour créer de faux documents. Car les données entrées ne sont à aucun moment contrôlées. C’est donc à la portée de tout le monde de créer de faux documents via des sites comme Karotpay par exemple.

Cette pratique est punie par la loi et peut aller jusqu’à l’emprisonnement. Mais comment parvenir à identifier un faux bulletin de salaire  ?





Les fausses fiches de paie pour la location ou le crédit

Les fiches de paie et les avis d’imposition sont des documents que l’on peut facilement falsifier via des logiciels gratuits ou payants sur internet. Pour déceler un faux pour un crédit ou l’accès à un logement, voici quelques étapes à suivre :

  • Vérifier la société et son SIRET sur le site société.com.
  • Appeler l’employeur pour savoir si la personne travaille bien dans l’entreprise.
  • Comparer le numéro de sécurité sociale et celui de la carte d’identité qui doivent posséder certains numéros en communs.
  • Comparer la date d’entrée dans la société et l’ancienneté du contrat.
  • Comparer les salaires et l’avis d’impositions, qui doivent être proches.
  • Vérifier l’adresse de l’entreprise, qui doit en principe ne pas être trop loin du logement.

Les faux avis d’imposition pour la location

Tout comme les fiches de paie, les faux avis d’imposition sont facilement falsifiables en ligne. Pour savoir si un avis d’imposition est vrai, il vous suffit de vous rendre sur le site Service de vérification de l’authenticité des avis d’imposition et d’y entrer le numéro fiscal de l’avis. Vous aurez alors une réponse en ce qui concerne la véracité du document.





2️⃣ Les sites de fausses fiches de paie sur internet

Les sites pour l’édition de fiche de paie, de contrat de travail ou d’attestation sont tout à fait légaux. Dès le moment où vous indiquerez des informations réelles, vous pouvez bénéficier de ces services plutôt que de faire appel à un comptable. Mais comme le soulignent bien les sites que nous allons étudier, les informations renseignées pour la création des documents ne sont pas vérifiées. Il est donc possible pour n’importe quelle personne de créer de faux documents.

Le site Karotpay

Dans les sites qui proposent d’éditer des fiches de paie gratuitement, il y a le site Karotpay.com, qui propose l’édition de fiches de paie. Si le site assure ne pas falsifier les documents, il avoue ne pas pouvoir contrôler les informations enregistrées. Ce qui laisse la possibilité à l’utilisateur de faire une vraie ou une fausse fiche de paie.

Le site Karotpay s’est d’ailleurs vu accusé dans un communiqué visant à être un coup de publicité. Dans celui-ci, il indique mettre à la disposition de chacun son logiciel, sans vérification. Malheureusement, ce buzz marketing a trop bien fonctionné et le site a surtout été connu pour ses documents frauduleux. Néanmoins, il est tout à fait possible d’utiliser ses services pour éditer de vraies fiches de paie et autres documents.

Les tarifs du site sont :

  • 1 fiche de paie: 14,90 €.
  • 3 fiches de paie et une attestation de travail sous forme de pack: 39,90 €.
  • 12 fiches de paie, un contrat de travail et 3 attestations de travail: 59,90 €.
  • 1 contrat de travail: 29,90 €.
  • 1 attestation de travail: 6,90 €.

Le site Karotpay est tout à fait légal, si vous possédez une société, vous pouvez l’utiliser pour l’édition de vos documents. Vous devez dans ce cas entrer les montants réels.





Le site Faussefichesdepaie.com

Il existe également le site faussefichesdepaie.com, qui propose ses services pour avoir les précieux documents. Ceux-ci ne sont pas gratuits, mais vous pouvez obtenir :

  • Des bulletins de salaire.
  • Des avis d’imposition.
  • Des justificatifs de domicile.
  • Des attestations d’emploi.
  • Des contrats de travail.
  • Des relevés de compte.

Pour cette offre du site faussefichesdepaie.com, les tarifs sont sur devis. Il faut compter 72 heures pour obtenir les documents ou 24 heures avec l’option express. Le service est confidentiel et votre dossier effacé 7 jours après, sauf demande contraire. Vous pouvez payer ce service par carte VISA, Mastercard, Amex, par virement bancaire, BTC, ETH et XMR.

3️⃣ Les générateurs de fiche de paie en ligne 100 % légaux

Mais s’il y a des sites proposant l’édition de fausses fiches de paie, il existe également de générateurs de fiche de paie comme fiche-paie.net, qui vous propose de simplement rentrer vos informations et salaires pour générer automatiquement une fiche de paie.

Le site propose différentes offres telles que :

  • 1 fiche de paie sans engagement pour 8,90 €.
  • 3 fiches de paie sous forme de pack, sans engagement, pour 25,90 €.
  • 12 fiches de paie sous forme de pack, dont 2 gratuites, sans engagement, pour 89 €.
  • 24 fiches de paie sous forme de pack, dont 7 gratuites, sans engagement, pour 149 €.

Le générateur propose également de nombreuses fonctionnalités comme le fait de prendre en compte :

  • Tous les types de contrats.
  • Tous les types de salariés.
  • La veille sociale permanente.
  • La gestion des régimes spécifiques.
  • La gestion des primes et des variables de rémunération.
  • La DSN incluse.
  • La gestion de la mutuelle, de la prévoyance et de la complémentaire santé.
  • La gestion des heures supplémentaires.
  • Le chômage partiel.
  • Les absences pour les congés.
  • Les absences pour raison médicale.
  • Les droits à l’ACRE.
  • Les indemnités et avantages pour les repas.
  • La fin de contrat et indemnités.
  • Les frais de transport.
  • Les avantages en nature.
  • Les primes, qu’elles soient occasionnelles ou annuelles.
  • Les abattements BTP qui sont généralement de -10 %.

Comme vous pouvez le constater, les services proposés par le générateur de fiche de paie sont très complets et n’omettent aucun détail. Cela, pour un prix plus que raisonnable. Certaines personnes sont tentées d’utiliser le logiciel pour éditer de faux documents. Mais il est tout à fait possible de l’utiliser de manière réglementaire.

Ce générateur totalement légal est notamment partenaire de l’URSSAF, Net-Entreprises.fr, DSN et MSA. Le paiement se fait par carte bancaire, il est sécurisé.

4️⃣ Les risques

Certaines personnes utilisent un logiciel gratuit pour faire de fausses fiches de paie pour un logement ou encore de faux bulletins de salaire pour un crédit. Il est également possible d’acheter de fausses fiches de paie en ligne pour la location d’un appartement. Cette pratique de falsifier ou trafiquer une fiche de paie est totalement hors la loi et vous courez des risques.

Vous risquez de la prison ferme si vous faites de faux bulletins de salaire pour la location d’un logement ou d’un crédit. Mais que dit la loi  ? Légalement, certaines utilisations peuvent être tolérées. Mais d’autres sont sévèrement punies, par des peines pouvant aller jusqu’à de la prison ferme.

Dans le cadre du travail

En milieu professionnel, l’utilisation de faux pour une demande personnelle comme un crédit ou une location n’est pas sanctionnée par l’employeur. Mais elle peut être sanctionnée par le procureur, qui peut engager des poursuites. En entreprise, l’utilisation de fausses fiches de paie pour des fins professionnelles comme la négociation d’un salaire ou la création d’une entreprise est sanctionnée. Cela peut aller jusqu’au licenciement immédiat pour faute grave, sans indemnité.

Dans le cadre de l’obtention d’une location

En ce qui concerne la location, l’utilisation de faux est tout à fait hors la loi. Elle peut conduire à l’annulation d’un contrat de location avec expulsion du logement. Et même, à des amendes, des dommages et intérêts au propriétaire, une mention sur le casier judiciaire et la prison ferme dans certains cas. Il s’agit alors d’une infraction pénale, qui peut atteindre 3 ans de prison ferme et 45 000 € d’amende.


Cet article peut vous intéresser : les aides de la CAF pour loyer impayé

Dans le cadre de fraude aux services sociaux

Certaines personnes peuvent être tentées de frauder les services sociaux pour bénéficier d’allocations. Dans ce cas, le risque encouru est la suspension des droits accordés, le remboursement des prestations versées. Cela, assorti à des poursuites judiciaires, des amendes pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros et la prison ferme.

2.4/5 - (7 votes)