Acheter Une Laverie: Est-ce Rentable en 2022?

Est-ce rentable d’acheter une laverie automatique (appelée aussi Lavomatic) ? Voici toutes les informations dont vous avez besoin pour savoir si c’est une bonne idée de business.

Comment acheter une laverie automatique en 7 étapes ? 

Pour que ce commerce soit une réussite, il est nécessaire de bien s’y préparer

1️⃣ Étudiez votre marché

C’est l’étape primordiale qui déterminera votre succès :

  • Sur quel secteur souhaitez-vous implanter votre affaire ?
  • Quel type de laverie souhaitez-vous : une laverie traditionnelle avec local en centre-ville ou un kiosque sur un parking ?
  • Qui sont vos clients types ?
  • Qui sont vos concurrents ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution sur les prochaines années ?

2️⃣ Choisissez votre mode de fonctionnement

Il existe 2 possibilités : être franchisé ou être indépendant. 

La franchise offre l’avantage de vous fournir une renommée, un concept, un niveau de qualité pour les machines, un savoir-faire, un accompagnement. Cela peut être rassurant et accélérer votre installation si vous débutez. En contrepartie, les commissions, ou royalties, peuvent être élevées, de 5 à 20 % du chiffre d’affaires. Pesez le pour et le contre.

3️⃣ Formez-vous !

Pour maximiser les profits, vous devrez être prêt à gérer le maximum par vous-même. Étudiez par exemple :

  • Les différents types de machines, leurs capacités, leurs options, leurs prix.
  • Les réparations et maintenances, car il y aura régulièrement une petite chose à réparer, une dégradation, un problème de plomberie ou avec une machine.
  • Le marketing : comment ferez-vous la publicité de votre nouveau commerce ?
  • La réglementation en vigueur concernant la sécurité des clients et l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

4️⃣ Rédiger un business plan et trouver le financement

Cette étape est indispensable pour vous assurer de la rentabilité de votre futur commerce. Grâce à votre étude du marché, vous pourrez préciser vos prévisions financières et votre stratégie commerciale. Fort de ces informations, vous pourrez alors préparer votre montage financier.

5️⃣ Lancez-vous !

Trouvez votre local ou un supermarché désireux d’apporter un service complémentaire à sa clientèle. N’oubliez pas que le critère premier de réussite est l’emplacement. Il vous faut du passage piéton, un lieu facile d’accès et visible, la proximité avec d’autres commerces.

Choisissez votre parc de machines. Rencontrez des réseaux de franchise ou des fournisseurs. Prenez le temps de comparer et de choisir le matériel et les services adaptés.

6️⃣ Attirez vos clients

Construisez votre clientèle et boostez votre démarrage :

  • Faites parlez de vous : affiches, distribution de flyers, inscription dans les annuaires locaux, faites connaître vos dates d’ouverture et vos horaires.
  • Indiquez votre avantage concurrentiel et vos services.
  • Fidéliser vos clients par un programme de fidélité ou une offre spéciale.

7️⃣ Organisez la gestion de la laverie

Pour pérenniser votre commerce, soyez irréprochable et organisé. Prévoyez : l’entretien régulier des machines, le nettoyage quotidien des lieux, la relève régulière de la recette pour les paiements en espèces.





Avantages

Même si bon nombre de ménages possèdent aujourd’hui leur propre équipement de lavage et essorage à domicile, ce marché reste porteur et digne d’intérêt. 

La demande est réelle et constante, c’est un commerce stable. La clientèle peut être variée, des étudiants aux familles, elle peut être fidélisée. 

  • Les frais de démarrage et d’utilisation sont inférieurs à d’autres secteurs.
  • Les surfaces de vente sont petites, il n’y a pas de stocks à financer et à gérer. C’est un commerce qui demande peu ou pas de personnel. 
  • L’investissement en temps est réduit pour l’investisseur.
  • C’est un secteur qui demande peu de qualifications et une fois que le commerce est mis en place, l’automatisation des machines permet de se consacrer au développement de l’affaire ou même à d’autres projets. Il est courant qu’un propriétaire de laverie ait un autre travail en parallèle tant l’activité n’est pas chronophage. 
  • Les clients ont la particularité d’être facilement satisfaits. De bonnes machines, un local propre et sécurisé et ils seront prêts à revenir.
  • Les risques d’impayés sont nuls puisque les clients paient avant d’obtenir le service.

Inconvénients

Même si ce commerce de proximité présente de nombreux atouts, on ne peut négliger certains aspects du secteur. 

  • La concurrence peut être rude. Il y aurait d’ailleurs plus de 4500 laveries en France !
  • Les zones d’implantation sont restreintes aux zones à fort passage, ce qui limite les possibilités d’ouverture ou de développement. Un local mal placé, peu visible ou trop loin de vos clients, sera boudé.
  • La rentabilité peut durement être remise en question. Si les lieux sont non avenants, dégradés ou mal sécurisés, si les machines sont de mauvaises qualités ou tombent en panne régulièrement, votre clientèle ne vous sera certainement pas fidèle.
  • Le panier moyen est faible, de l’ordre de 5 € environ. Il faut donc s’assurer d’une clientèle suffisamment nombreuse et constante pour espérer rentabiliser l’investissement.

Ne pensez pas qu’une laverie puisse fonctionner toute seule. Vous devrez vous investir un minimum et éventuellement ouvrir plusieurs commerces similaires pour dégager un salaire complet.





Prix d’une laverie automatique (combien ça coûte pour un investisseur)

L’investissement de départ est plutôt accessible et varie de 20 000 à 100 000 € selon l’emplacement, la taille du local et le nombre ou la qualité des machines. La surface idéale étant de 40 m², avec un budget moyen d’environ 60 000 €.

Les plus petits budgets sont destinés aux structures mobiles situées, le plus souvent, sur les parkings.

Charges d’une laverie automatique

Il faut distinguer plusieurs postes donc les coûts varient selon le type d’établissement :

  • Le coût du local, sous forme de loyer ou de remboursement de crédit immobilier.
  • Le coût énergétique lié à la consommation d’eau et d’électricité.
  • Le coût de l’installation et d’entretien des machines essentiellement et des équipements annexes (paniers, éléments de confort, distributeurs, etc.).
  • Les coûts divers tels publicité, assurance, gestion administrative, TVA et autres taxes.

Pour un commerce standard en centre-ville, les charges sont de l’ordre de 15 à 18 % du chiffre d’affaires, hors coût du local.

Chiffre d’affaires d’une laverie automatique

Il se calcule en multipliant le prix unitaire des prestations par le nombre d’utilisations et dépend donc de l’emplacement de votre business, de sa taille, des services proposés.

Pour une première année d’exploitation, le chiffre d’affaires espéré est de l’ordre de 35 000 € pour un local en centre-ville.

Vous pouvez maximiser vos recettes en proposant des services complémentaires tels que la vente de lessive ou de matériel spécifique, ou avec un distributeur automatique de boissons et de friandises.

Rentabilité d’une laverie automatique

Tout comme le chiffre d’affaires, la rentabilité sera directement liée à la localisation, le mode d’exploitation et aux charges. Certaines laveries seront rentables peu de temps après l’ouverture, d’autres plus tard.

Notez que la marge brute (chiffre d’affaires – coûts totaux) peut être élevée sur ce type de commerce et le bénéfice moyen s’établit à environ 25 % du chiffre d’affaires.

Vous pouvez fidéliser vos clients et booster votre rentabilité en proposant une carte de fidélité ou des services accessoires comme le Wi-Fi, un espace de jeux pour enfants, des sièges confortables ou encore des prises pour recharger un téléphone portable.

Financement d’une laverie automatique

Tout comme pour un commerce classique, le financement se fait à plusieurs niveaux :

  • Négocier un prêt bancaire en démontrant le potentiel et la solidité de votre projet?
  • Pour convaincre votre partenaire financier, prévoyez un apport personnel proportionnel au montant total du projet, d’au moins 10 000 à 20 000 €.
  • Recherchez les aides disponibles de l’État ou locales.

Les laveries sur les parkings de supermarché sont-ils rentables ?

Depuis quelques années, de nouveaux concepts apparaissent et l’on trouve désormais des unités en libre-service sur les parkings des supermarchés.

Ces petites structures sont très rentables, car l’investissement est faible. Nul besoin d’investir dans un local, l’installation est ultrarapide puisque les blocs arrivent prêts à être branchés, les services sont performants et modernes et les machines sont disponibles 7/7 j et 24/24 h.

En investissant dans une laverie compacte installée près d’un supermarché, vous êtes certain de générer du trafic important et constant.





Acheter une laverie Revolution Photomaton

La société Photomaton propose de petites unités de lavage appelées « kiosques » et qui s’implantent sur les parkings.

Avec leur 5 m² d’utilisation au sol, elles sont facilement et rapidement implantables. Les machines sont modernes et professionnelles. Elles proposent de grandes capacités de lavage et de séchage, jusqu’à 18 kg, la distribution intégrée et automatique de la lessive, un lavage en 30 minutes et un paiement par carte bancaire.

Le client fait ses courses pendant que la machine travaille et il est prévenu de la fin du cycle par SMS pour la plupart des appareils.

C’est une réelle opportunité d’affaires, car l’investissement est minime et la profitabilité importante. C’est aussi un service complémentaire attractif pour les propriétaires des lieux, source de trafic plus important.

Les meilleures franchises de laverie automatique

Il existe de nombreuses franchises qui proposent des tarifs et des services différents :                                                          

  • SPEED QUEEN : reconnue comme étant le numéro 1 mondial. Ce réseau fournit un accompagnement complet et une assistance à l’ouverture. Un apport personnel de 15 000 € est requis.
  • LAV’PRO : présent en France depuis plus de 20 ans, cet acteur fournit des solutions clés en main. L’apport personnel est de 25 000 € pour une superficie minimum de 60 m².
  • WASH’N DRY : un des leaders du libre-service sans signature de contrat. Chaque laverie est indépendante. Ce réseau nécessite un apport de 10 000 € en échange d’un équipement de qualité, des tarifs privilégiés et une assistance au démarrage. Possible uniquement pour les implantations dans les villes de plus de 12 000 habitants.
  • MA PETITE LAVERIE : avec 30 ans d’expérience, cette enseigne propose des kiosques de fabrication française et implantables sur les parkings. L’investissement est faible, l’installation facile et la rentabilité est effective dès 30 € de chiffre d’affaires quotidien.
  • MALAVERIE : proposé par Electrolux Professionnel, ce concept propose une franchise clés en main en version fixe ou mobile, des machines modernes et professionnelles agréables à utiliser.
5/5 - (1 vote)