Tableau Argent de Poche (0 à 20 ans)

L’argent a toujours été un sujet sensible, comme un enfant jeune comme pour un ado. Il faut trouver la juste mesure pour lui permettre d’apprendre à gérer un budget et de pouvoir économiser ou payer lui-même de petites dépenses. Retrouvez nos conseils dans ces tableaux pour savoir combien donner d’argent de poche par tranche d’age.

1️⃣ Argent de poche : de 1 à 5 ans

L’argent et les enfants : c’est une histoire qui commence « très jeune ». Même si en-dessous de 5 ans il n’aura pas besoin d’avoir une somme chaque semaine, l’enfant adore mettre des pièces dans une tirelire ou s’acheter ses bonbons avec « ses propres sous ». Si vous décidez de donner une pièce par semaine, ne dépassez pas les 2 €.

Attention : une fois que vous avez commencé à donner, il n’est pas recommandé d’arrêter. L’enfant ne comprendrait pas pourquoi (à moins qu’il soit puni pour un temps donné).

Âge
Montant minimum
Montant maximum
1 an
1 €
1 €
2 ans
1 €
1 €
3 ans
1 €
1 €
4 ans
1 €
2 €
5 ans
2 €
3 €

2️⃣ Argent de poche : de 5 à 10 ans

Entre 5 et 10 ans, c’est l’école primaire et la pression sociale commence à faire son apparition. Les jeunes veulent être comme les copains, il est donc bon de donner une petite semaine par semaine, pas plus de 6 €, même à 10 ans.

Âge
Montant minimum
Montant maximum
5 ans
2 €
3 €
6 ans
2 €
3 €
7 ans
3 €
4 €
8 ans
3 €
5 €
9 ans
4 €
5 €
10 ans
4 €
6 €

3️⃣ Argent de poche pré-ado : de 10 à 14 ans

La pré-adolescence est un âge ingrat sur beaucoup de sujets, et l’argent de poche en fait partie. Le jeune doit commencer à apprendre à se débrouiller par lui-même. Mais il faut lui en donner les moyens, sans pour autant aller trop loin. Entre 5 et 12 € par semaine dans cette tranche d’âge.

Âge
Montant minimum
Montant maximum
10 ans
5 €
6 €
11 ans
5 €
7 €
12 ans
5 €
8 €
13 ans
5 €
10 €
14 ans
5 €
12 €





4️⃣ Argent de poche ado : de 14 à 18 ans

L’adolescent, lui, va rencontrer de gros besoins, parce qu’il va passer de plus en plus de temps loin de ses parents, avec ses amis. Un adolescent ça coute cher ! Il va sortir et lui donner de l’argent de poche est une sécurité. Cette somme hebdomadaire va lui permettre d’entrer doucement dans l’âge adulte. Attention à ne pas dépasser les limites, pas plus de 30 € par semaine, même à 18 ans.

Âge
Montant minimum
Montant maximum
14 ans
5 €
12 €
15 ans
8 €
15 €
16 ans
10 €
20 €
17 ans
10 €
25 €
18 ans
20 €
30 €

5️⃣ Argent de poche jeune majeur : de 18 à 22 ans

Au-dessus de 18 ans, la somme que vous allez lui donner va lui permettre de subvenir à ses besoins du quotidien, comme la cantine ou la petite sortie après les cours, surtout s’il ne travaille pas. Attention à ne pas dépasser 50 € par semaine. Après, cela devient de l’assistanat.

Âge
Montant minimum
Montant maximum
18 ans
20 €
30 €
19 ans
20 €
40 €
20 ans
25 €
40 €
21 ans
30 €
50 €
22 ans
40 €
50 €





À quel âge commencer à donner de l’argent de poche ?

Concrètement, il n’y pas de « limite » précise à respecter. Toutefois, commencer tôt permet aux petits de se familiariser avec ce « drôle de truc » qu’est l’épargne et l’argent. Comprendre que les billets ne sortent pas « par magie » du distributeur est un premier pas.

Mais si je devais vous conseiller un âge de départ, je dirai 4 ans. C’est le moment où votre petit commencera à apprendre à compter, il pourra donc comprendre la valeur de l’argent. SI vous voulez lui donner de l’argent de poche chaque semaine, vous pouvez attendre qu’il ait 6 ans et qu’il soit entré au CP. Il faut aussi qu’il soit à l’aise avec ces 3 grands principes :

➡️ L’argent a cette fonction principale de pouvoir s’acheter des « trucs ».

➡️ Plus on économise, plus on a des chances d’acheter l’objet de ses rêves. Apprenez-lui à ne pas trop dépenser. Je ne vous conseille pas de virer son argent directement sur un compte épargne. Les pièces et les billets doivent être matérialisés. La tirelire fonctionne toujours très bien.

➡️ L’argent de poche est versé chaque semaine. Quand il y en a plus (car tout a été dépensé), il faut patienter jusqu’à la semaine suivante. C’est pourquoi il est important de respecter une date fixe (tous les samedis par exemple).

À quel âge arrêter de donner ?

C’est la situation de chacun qui doit être prise en compte. Ainsi, un jeune qui travaille à 16 ans ne va plus avoir besoin de ce coup de pouce mensuel des parents. D’autres, à 20 ans, auront choisi une autre voie et auront encore besoin d’argent pour passer leur permis, changer la roue de leur vélo… Quant à la somme, il est important de l’ajuster aux besoins (transports, repas…).

Pourquoi donner de l’argent de poche ?

La façon de le donner va être importante. Ainsi, si le jeune le gagne en travaillant, en participant aux tâches ménagères par exemple, il comprendra plus vite et plus facilement ce que représente le travail, et la valeur de celui-ci. Vous pouvez bien sur aussi décider de donner sans contrepartie.

Par contre, si je dois vous donner un conseil, c’est de ne pas rémunérer les bonnes notes. La mauvaise note sera perçue comme un échec dont il aura beaucoup de mal à se remettre.

Au fur et à mesure que l’enfant grandira, la somme devra légèrement augmenter chaque année, même si vous devez fixer des limites. Le versement pourra lui aussi évoluer, et devenir mensuel plutôt qu’hebdomadaire.

Pourquoi ne pas donner ?

Avant de prendre votre décision, peser les avantages et les inconvénients. De toute façon, vous pourrez toujours revenir dessus. C’est à chaque parent de décider s’il donne ou non, et combien. Finalement, tout est une question d’éducation. Laquelle souhaitez-vous inculquer à vos enfants ? Posez-vous cette question-là.

Tout dépend aussi de votre famille. Si vous avez beaucoup d’enfants, ceux-ci comprendront mieux votre décision.

L’argent de poche est-il obligatoire en France ?

Non. Nulle part dans le monde d’ailleurs. Il y a même des enfants qui refusent d’en recevoir, parce qu’ils ne sont pas prêts à gérer toutes ses pièces « qui se baladent » un peu partout. Si vous êtes dans ce cas n’insistez pas. Laissez votre enfant grandir, et retentez votre chance quand vous le sentirez prêt.

L’argent de poche n’est donc pas obligatoire. Toutefois, il est conseillé de mettre en place un système où vos enfants vont en recevoir de façon régulière. Ce n’est pas le montant qui est le plus important, mais ce qu’il représente, pour se construire en tant qu’individu dans une société où ils ne pourront pas faire sans. Autant leur donner les « armes » pour leur apprendre à le maîtriser tôt.