Prêt CGOS 2019 Auto, Immobilier, Travaux, Perso

1 million de personnes travaillent dans la fonction publique hospitalière en France. Pour les protéger et les accompagner, le CGOS (comité de gestion des œuvres sociales) a mis en place des aides financières et des avantages. Voici lesquels.

Les aides remboursables


Les aides remboursables sont des prêts que vous devrez rembourser, tout comme pour un emprunt bancaire conventionnel.

1. Le prêt personnel CGOS

Le prêt personnel peut vous être accordé pour faire face à des difficultés, ou pour réaliser un projet privé.

Les agents titulaires et stagiaires peuvent prétendre à ce type de crédit à partir d’un an d’ancienneté, tandis que les contractuels, apprentis et emplois aidés doivent justifier d’au moins 2 ans de service.

Pour bénéficier de ce soutien, il vous faudra justifier de votre dépense

Vous pourrez emprunter jusqu’à 5 000 € au maximum, et vos mensualités de remboursement peuvent s’étaler sur 50 mois, ou jusqu’à 100 mois au maximum, si vous justifiez d’importantes difficultés financières.

Cet autre article peut aussi vous intéresser : est-il possible d’emprunter sans justificatifs ?

2. Le Prêt auto CGOS

Il vous permet d’obtenir un financement, ainsi qu’un prix négocié avec d’importantes remises sur de nombreuses marques.

Les caractéristiques du crédit

Le TAEG commence à 2,80 %. Ce taux d’intérêt est valable pour un remboursement sur 3 ans. Vous n’avez pas besoin d’un apport personnel pour l’obtenir, et la somme est directement versée au concessionnaire (ce qui va quand même vous faciliter grandement la vie).

Vous pouvez emprunter entre 6 000 et 50 000 €. Pour bénéficier de ces conditions, il faut commander votre voiture neuve (non immatriculée) au Club Auto. Votre véhicule sera livré dans votre région et vos frais de déplacement pour aller le chercher remboursés !

Acheter un véhicule moins cher

Passer par le Club Auto du CGOS, c’est la possibilité d’acheter une voiture neuve avec une remise qui peut aller jusqu’à 35 %.

Toutes les grandes marques sont concernées par ces prix négociés : Jeep, BMW, Volkswagen, Skoda, Renault, Peugeot, Smart, Marcedes, Audi, Alfa Romeo, Citroen, Ford, Nissan, Opel… Vous avez aussi la possibilité d’opter pour un leasing.

Faire un LOA (location avec option d’achat) sans apport

Tous les concessionnaires partenaires proposent des voitures en leasing. Il s’agit de payer un loyer (pendant 2 ou 4 ans), puis de régler la valeur résiduelle pour en devenir pleinement propriétaire.

Voici les meilleures offres actuelles de LOA du Club Auto :

  • Kia Picanto : 106 € par mois.
  • Skoda Octavia : 159 € par mois.
  • Volkswagen Up : 86 € par mois.
  • Alfa Romeo Giulia : 184 € par mois.
  • Renault Kadjar : 152 € par mois.
  • Suzuki Swift : 122 € par mois.
  • Renault Koleos : 160 € par mois.
  • Toyota Auris : 177 € par mois.

3. Aide remboursable au logement

Vous pouvez obtenir un prêt immobilier ou un crédit travaux grâce à l’aide remboursable à l’habitat.

Comme pour le soutien personnel, il faudra avoir complété au moins une année d’ancienneté pour les salariés à temps plein et stagiaires, tandis que les contractuels, employés à temps partiel et emplois aidés devront accomplir 2 ans de service au sein d’un établissement adhérent.

Réaliser des travaux

si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation dans votre logement, vous devrez justifier d’un apport de 10 % du montant total du devis de votre projet d’aménagement.

Il vous sera possible d’emprunter jusqu’à 3 000 €, remboursables sur une période de 50 mois au maximum.

Acheter un bien

Il est possible que vous soyez éligible à un prêt immobilier CGOS à taux zéro. Le crédit à taux zéro peut être complété par un emprunt bancaire, une épargne logement ou un autre type d’apport.

Vous pourrez obtenir une somme allant de 400 € jusqu’à 6 000 € pour une personne seule, et 8 000 € pour un couple d’agents de la fonction hospitalière.

Montant

Le montant maximal que vous pouvez recevoir ne pourra dépasser 33 % des revenus mensuels nets de votre foyer.

Remboursement

La période de remboursement peut aller jusqu’à 50 mois pour une somme allant jusqu’à 4 000 €, et une durée de 60 mois pour un montant compris entre 4 000 et 8 000 €.

Bénéficiaires

Les agents titulaires à temps plein et les stagiaires peuvent bénéficier de ce soutien à partir de 6 mois d’ancienneté, tandis que les contractuels et apprentis devront remplir 2 années de service avant de pouvoir y prétendre. Les travailleurs retraités ne peuvent obtenir ce type de prêt.

Conditions

Pour pouvoir obtenir ce crédit immobilier, certaines conditions seront prises en compte par la commission qui étudiera votre dossier. Parmi ces conditions, il faut ne pas avoir été propriétaire au cours des deux années précédant votre demande.

Cette aide peut être renouvelée un an après la fin de vos remboursements.

4. Aide au déménagement

Le CGOS vous accorde une aide pour déménager, ce qui vous permettra de faire face aux dépenses dans la location de véhicules, l’appel à des professionnels, et les autres frais engagés durant votre période de transition.

Cette aide peut être soumise à des conditions d’ancienneté.

Quel est son montant ?

Comme pour les autres avances et prêts accordés, vous ne pourrez obtenir un montant imposant des mensualités supérieures à 33 % de vos revenus en tant que fonctionnaire du secteur sanitaire.

Le montant maximal dont vous pourrez bénéficier ne peut pas excéder les 6 000 € pour une personne seule, et peut être doublée pour un couple de salariés.

Pour pouvoir bénéficier à nouveau de ce type d’aide, il faudra attendre un an après avoir totalement remboursé votre premier prêt.

4. Aide remboursable à la mobilité

Vous pouvez bénéficier du soutien pour obtenir et faire réparer une voiture, grâce à des aides remboursables pour véhicule.

Conditions

Les salariés hospitaliers à temps plein doivent justifier d’au moins un an de service, tandis que les stagiaires, contractuels et salariés à temps partiel pourront en profiter à partir de 2 ans de service.

Les retraités de la fonction publique sanitaire, et les personnes en situation de surendettement ne peuvent prétendre aux aides à la mobilité.

Apport et montant

Pour bénéficier d’un prêt auto CGOS, il vous faudra tout de même justifier d’un apport de 20 % du montant du véhicule que vous projetez d’acheter.

Vous pourrez obtenir un crédit auto allant jusqu’à 5 000 €, remboursables sur une durée maximale de 40 mois. Le montant qui vous sera accordé ne pourra dépasser le tiers de vos revenus en tant qu’agent hospitalier.

De plus, le CGOS regroupe un club automobile fonctionnant sous le même système qu’une centrale d’achat. Des véhicules neufs ou d’occasion sont disponibles à la vente à des prix très concurrentiels, et les crédits auto sont plus facilement accordés si vous projetez d’acheter au sein de la communauté.

Quelles sont les actions et prestations du CGOS ?


Il assure un large panel de prestations et d’actions dont vous pourrez profiter. Les aides accordées englobent tous les aspects de la vie quotidienne, de l’achat d’une nouvelle voiture à l’aide au déménagement, en incluant des réductions diverses et crédits personnels.

Les primes gracieuses


Pour soutenir les fonctionnaires en difficulté, ou pour célébrer d’heureux événements, le CGOS peut vous accorder des primes non-remboursables.

1. Les prestations de loisirs

Le CGOS regroupe de nombreux partenaires au sein des agences de voyages et structures de sport et de loisirs. Il permet à ses adhérents de profiter de réductions à utiliser pour profiter de loisirs divers grâce à un système de chèques de remise et cartes d’abonnement.

Ainsi, les familles disposeront de coupons pour accéder plus facilement à des activités sportives, telles que la location de skis, pour laquelle vous pourrez obtenir jusqu’à 60 % de réduction.

2. Les primes à la naissance, au mariage et à l’adoption

Les fonctionnaires sanitaires actifs et retraités adhérents peuvent profiter de primes à l’occasion de certains moments de la vie.

La prime de mariage

Elle est accordée sans conditions du quotient familial, et son montant brut est de 265 €.

La prime à la naissance

Elle vous est versée lors de la naissance de chacun de vos enfants, et son montant est multiplié par le nombre d’enfants que vous avez par naissance.

Ainsi, vous toucherez une somme de 178 € pour la naissance d’un enfant unique, 356 € pour la venue de jumeaux, etc.

La prime à l’adoption

Elle vous est remise au moment où vous adoptez un enfant. Son montant minimal brut est de 164 € par enfant, et peut aller jusqu’à 2 300 €, accumulés grâce à la prestation d’aide aux démarches.

3. Les prestations d’études, d’éducation et de formation

Lorsque vous êtes adhérent, vous pouvez bénéficier d’une aide dans les activités péri-scolaires de vos enfants à charge.

Vos enfants de moins de 26 ans ont besoin d’un soutien scolaire ? Le CGOS est partenaire privilégié d’Anacours, et vous permet de profiter de frais d’adhésion offerts, et de cours particuliers à tarif préférentiel.

Pour les enfants en contrat d’apprentissage, les aides ne sont accordées que durant la première année d’étude, et jusqu’aux 18 ans de l’enfant concerné.

Plusieurs facteurs sont pris en compte dans le calcul des primes à l’éducation que vous pouvez recevoir :

  • Le quotient familial, qui ne devra pas dépasser les 1 227 €.
  • Le temps de travail accumulé du fonctionnaire.
  • Le cursus scolaire de chacun de vos enfants à charge.

L’aide à la garde d’enfants


Les travailleurs du service public hospitalier peuvent profiter d’un important soutien CESU pour faire garder leurs enfants.

Vous pourrez faire garder vos enfants jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 6 ans. Les structures auprès desquelles vous pourrez utiliser votre crédit CESU assurant différents modes de garde :

  • Les établissements de garde publics ou privés.
  • Des services assurant la garde d’enfants avant et après les heures de classe, comme les garderies et centres de loisirs.
  • Les assistantes maternelles agréées.
  • Les personnes engagées par les agents eux-mêmes.

Le quotient familial

Afin de pouvoir bénéficier des chèques CESU de garde d’enfants, votre quotient familial ne devra pas dépasser les 1 245 €, vous devez faire garder un enfant de 6 ans ou moins.

Le montant annuel de votre aide CESU

Elle est calculée en fonction de votre quotient familial. Ainsi, les foyers ayant un quotient allant jusqu’à 670 € bénéficieront d’une prime CESU de 300 € annuels.

Si votre quotient est compris entre 670 et 770 €, votre allocation CESU sera de 250 €.

Avec un quotient entre 770 et 850 €, vous bénéficierez de 200 €.

Vous percevrez une aide de 150 € annuels si votre quotient est inclus entre 850 et 1 020 €.

Entre 1 020 et 1 245 € de quotient, vous recevrez un soutien de 100 €.

Versement

Votre prime CESU vous est versée en une seule fois au cours de l’année. Seuls les agents actifs peuvent bénéficier des CESU pour la garde d’enfants, les retraités ne peuvent y prétendre.

Conditions

Pour obtenir vos CESU, vous devrez au préalable constituer votre dossier, et envoyer votre demande en replissant un formulaire de demande, à compléter avec les justificatifs de vos besoins de garde d’enfants et de vos ressources.

Si votre demande est acceptée, vous recevrez votre prime, soit sous forme d’un versement qui sera crédité sur votre compte, soit sous forme d’un chéquier CESU, avec des coupons de 10 et 20 €.

Découvrez les aides exceptionnelles non remboursables


Ces aides sont attribuées de façon ponctuelle, et sont accordées pour vous aider à surmonter les obstacles parfois éprouvants que l’on peut rencontrer au cours de la vie.

De plus, le CGOS vous permet de bénéficier d’une écoute attentive d’assistants sociaux agréés.

1. Le congé de solidarité familial

Cette aide peut vous être attribuée lorsque vous avez besoin de cesser partiellement ou complètement votre activité salariée afin de vous occuper d’un proche dépendant.

Pour qui ?

Le congé de solidarité familial est ouvert à tous les agents de la fonction sanitaire actifs, et ne peut être accordé aux anciens travailleurs et retraités.

Montant ?

Le montant brut de cette aide est de 20 € par jour à temps complet, et de 10 € quotidiens lors d’un congé partiel.

Le montant total de votre congé vous sera versé en un seul versement, à l’issue de votre période de congé. Le nombre de jours auxquels vous pouvez prétendre est calculé selon l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne dépendante.

2. Le congé de présence parentale

Ce type de soutien peut vous être accordé quand vous êtes dans l’obligation de cesser partiellement ou totalement votre activité salariée, pour vous occuper de votre enfant gravement malade, accidenté ou handicapé.

Montant

Seuls les fonctionnaires adhérents actifs peuvent remplir une demande pour bénéficier de cette aide, dont le montant brut est de 20 € par jour d’absence.

Le nombre total de jours pris en compte est calculé par les allocations journalières de présence parentales versées par la CAF.

La prestation d’aide pour enfants handicapés


Cette aide est ouverte à tous les agents de la fonction publique hospitalière, y compris aux retraités. C’est une aide qui est accordée pour la prise en charge d’enfants de moins de 20 ans, dont le taux de handicap est égal ou supérieur à 50 %.

Le montant de votre allocation de soutien sera calculée en fonction de votre quotient familial, ainsi que votre temps de travail et le mode de placement de votre enfant.

Les primes de solidarité non remboursables


Ces primes peuvent vous être accordées pour faire face à des difficultés ponctuelles et exceptionnelles.

Pour bénéficier d’un soutien urgent vous devez être agent adhérent actif ou retraité, et aucune condition de temps de travail ou d’ancienneté n’entre en compte dans votre éligibilité.

Si vous êtes dans le besoin, je vous conseille aussi de consulter cette liste d’aides CAF non remboursables.

1. Les accidents de la vie courante

Cette catégorie englobe les catastrophes et accidents tels que les incendies, dégâts des eaux, vol, accident de la route, catastrophe naturelle.

Ces situations imposent souvent des démarches administratives complexes, et un besoin de fonds urgents pour vous loger, disposer d’un véhicule, et assurer vos charges urgentes.

2. Les problèmes de santé

L’apparition d’une maladie ou d’un handicap vous impose des contraintes financières et logistiques. Le Comité vous aide à louer ou acheter un appareillage médical, et vous accompagne pour faire garder vos enfants.

3. L’urgence familiale

Ce terme désigne les événements délicats qui peuvent survenir au cours de la vie, tels que le décès d’un proche, un divorce, un déménagement, une naissance ou adoption.

Le décès d’un proche vous donne droit à une prime de 169 €, destinée à vous aider à couvrir les frais de pompes funèbres, ou de déplacement pour la cérémonie.

Ce montant peut vous être versé, ou à votre conjoint, ou directement aux pompes funèbres. Vous devrez faire votre demande dans un délai de 4 mois suivant la date du décès.

4. La précarité financière et les dettes

Une aide peut vous être accordée pour faire face de façon ponctuelle et urgente à un découvert bancaire, à un endettement, des arriérés de loyers ou de primes d’assurance.

Comment bénéficier de ces aides exceptionnelles ?


Tout d’abord, il vous faudra avoir constitué un dossier CGOS à jour.

Auprès du Comité de votre région, vous devrez remplir un formulaire de demande de soutien adapté, auquel il vous faudra joindre tous les justificatifs expliquant votre situation.

Votre demande de prime exceptionnelle de solidarité

Elle sera alors étudiée par une commission, qui jugera si votre demande est recevable ou non, et quel montant peut vous être accordé.

Selon la gravité de la situation, et en fonction de votre situation financière et familiale, vous pourrez obtenir un soutien partiel ou complet dans la prise en charge de vos difficultés.

Notez que la commission étudiant les demandes d’aide se réunit une fois par mois, se penche sur les demandes par ordre chronologique de dépôt : plus tôt vous ferez votre demande, plus la réponse sera traitée rapidement. Par ailleurs, chaque dossier est présenté de façon anonyme.

Constituer un dossier

Si vous désirez faire une demande de prestation, il vous faudra en premier lieu constituer un dossier CGOS.

Votre dossier ouvre certains droits aux membres de votre famille, tels que vos enfants, et votre conjoint. Dans le cas d’un couple d’agents, il vous suffira de constituer un seul dossier.

Lorsque vous aurez effectué votre demande pour adhérer, vous recevrez chez vous le précieux dossier, dans lequel seront rassemblées toutes les informations personnelles vous concernant.

Après avoir vérifié vos données, et joint les justificatifs demandés, il vous faudra renvoyer le dossier à votre CGOS régional.

Prenez bien soin de remplir correctement votre dossier, et de signaler tout changement de situation familiale.

Qu’est-ce que le CGOS ?


Le Comité de gestion des œuvres sociales des établissements hospitaliers et publics est une association proposant des aides financières spécialement à l’adresse des agents de la fonction publique, notamment hospitalière.

Les prestations du comité peuvent également bénéficier aux anciens travailleurs et retraités du secteur sanitaire.

Presque 1 million de personnes concernées

Créé en 1960, le Comité vient aujourd’hui conseiller et soutenir près de 950 000 travailleurs du secteur sanitaire et hospitalier à travers la France. Le rôle du CGOS est d’accompagner les agents au cours de leur vie.

Le comité est également un pôle d’informations précieuses pour guider les adhérents dans leurs démarches de demande de prestation, et pour les aider à mieux connaître les aides auxquelles ils peuvent prétendre.

Une mission d’information proche de ses adhérents

Afin de se rapprocher des adhérents, et de renseigner de façon complète l’ensemble des agents de la fonction publique sanitaire, le CGOS distribue des supports d’information dans lesquels toute l’actualité du secteur hospitalier est concise.

Le livret d’information annuel

Il est distribué à chacun des travailleurs adhérent. Il explique en détails toutes les prestations assurées par le Comité selon les régions.

Le magazine trimestriel

Il est mis gratuitement à disposition de tous les établissements adhérents. Il renseigne sur les actualités nationales et régionales du CGOS, et contient des dossiers concernant les prestations accordées aux agents.

Le catalogue de loisirs et de voyages

Il est distribué deux fois par an aux adhérents.

Il rassemble les destinations de vacances et loisirs dont peuvent profiter les agents et leur famille, et inclut un détail des réductions pouvant être accordées selon les critères sociaux et professionnels remplis par les demandeurs.

Les brochures

Elles détaillent les chèques de paiements, les offres de voitures à vendre au sein du réseau, les avantages des abonnements et cartes de réductions. Elles sont éditées et distribuées deux fois par an.

Les campagnes d’affichage

Elles sont assurées à travers tous les établissements adhérents de France. Les affiches diffusent les annonces d’événements à venir dans les structures concernées.

Le site web du Comité

Il permet d’obtenir toutes les réponses à vos questions, concernant les aides et prestations, les démarches, vos droits selon votre situation familiale et votre ancienneté, ou encore les événements organisés à travers le pays.

Des simulations de prestations et formulaires de démarches en ligne sont accessibles aux adhérents, depuis leur espace personnel.

À qui s’adresse les prestations du CGOS ?

Tous les fonctionnaires du secteur public hospitalier peuvent bénéficier des conseils et soutiens du Comité, les travailleurs actifs comme les anciens agents et retraités.

Les stagiaires et contractuels peuvent également avoir droit à différentes aides, qu’ils furent employés à temps partiel ou complet, et quelle que soit la durée de service effectué. 

Par ailleurs, les membres de la famille d’un fonctionnaire peuvent profiter de certaines prestations, selon certains critères.

Les professions hospitalières ne sont pas de tout repos. Alors que ce secteur d’activité est particulièrement exigeant, cette communauté forme un cadre protecteur pour chacun des agents de la fonction.

Bénéficiez d’un accompagnement attentif, de crédits, d’aides et de primes diverses pour vous soutenir tout au long de votre carrière, et même après.